La gentillesse, cette valeur source de bonheur

novembre 20, 2017

La gentillesse, cette valeur source de bonheur

La gentillesse, cette valeur source de bonheur

Il vous est sûrement déjà arrivé de qualifier une personne de gentille. Que ce soit quelqu’un parmi vos proches ou encore une personne que vous connaissez depuis peu, le qualificatif gentil est assurément celui qui vous vient instinctivement en tête en premier. C’est tout à fait normal, car c’est une des premières qualités que nos parents nous enseignent dès notre tendre enfance.

Toutefois, aujourd’hui, je me questionne : est-ce que de décrire une personne par cet adjectif est vide de sens, voire péjoratif? Est-ce un qualificatif que l’on utilise par manque de vocabulaire ou par manque de créativité? Oui, je suis d’accord avec vous, c’est vraiment très cute d’entendre un petit ami de la garderie dire à son camarade haut comme trois pommes qu’il est zentil. Mais au-delà de cette situation qui fait fondre notre cœur, est-ce que la gentillesse est une valeur encore actuelle en 2017? Est-elle sous-estimée? Au fait, quelle est la vraie signification de la gentillesse?

Commençons par le début. Être gentil, ce n’est pas de dire oui à tout, tout le temps et à tout le monde. Ce n’est pas non plus être mou et sans caractère ou être naïf et se faire avoir les yeux fermés. AU CONTRAIRE! La gentillesse, c’est une qualité tellement large. Quelqu’un de gentil est empreint de générosité, de bonté, de compassion, d’altruisme et de positivisme. Avouez que les journées sont plus agréables quand nous sommes entouré de gens souriants, attentionnés et qui donnent sans rien attendre en retour, non?

De plus, de nombreuses recherches démontrent les bienfaits de la gentillesse sur la santé, le moral et le bien-être en général. Pourquoi? Parce que d’être gentil et généreux avec les autres augmente la sécrétion de la sérotonine dans notre corps, soit l’hormone de la bonne humeur. Et qui dit bonne humeur au quotidien, dit bye bye stress! Arrêtez-vous deux minutes et réfléchissez à ceci : n’est-il pas gratifiant, vivifiant et énergisant de rendre les autres heureux? Que ce soit par un simple petit merci, un service rendu ou une attention particulière, poser une bonne action, ça fait du bien au cœur, autant pour la personne qui donne que pour celle qui reçoit. Eh oui, la gentillesse, c’est contagieux!

Il ne faut toutefois pas oublier que d’être gentil envers les autres est une chose, mais que d’être bienveillant envers soi, c’est tout aussi important! En fait, si nous nous traitons bien, les autres le feront aussi. Il faut apprendre à s’aimer, à s’accepter et à se respecter dans son entièreté. Il faut carrément devenir son meilleur ami! Je crois sincèrement que d’être en harmonie avec soi-même favorise la confiance en soi et, par le fait même, augmente les interactions positives avec les autres.

Pour finir, je vous laisse ici une citation que j’affectionne particulièrement et je crie haut et fort : LONGUE VIE AUX GENTILS! 

« La gentillesse est le langage que les sourds peuvent entendre et que les aveugles peuvent voir. »  Marc Twain

Marie-Pier Gilbert-Painchaud
Stylo & Espresso 





Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.