Zen un peu et heureuse souvent!

juin 21, 2018

Zen un peu et heureuse souvent!

Zen un peu et heureuse souvent!

J’ai le bonheur facile. Alors que j'étais dans ma jeune vingtaine, ma psy m’avait dit qu’il pourrait m’arriver plus ou moins n’importe quoi parce que je veux tellement être heureuse que j’allais pouvoir tout surmonter. Il faut mentionner que je suis une femme d’action. Bien sûr, les coups durs peuvent me frapper de plein fouet, mais rapidement je retrousse mes manches pour voir comment, à partir de la nouvelle situation, je peux me frayer un chemin de retour au bonheur.

J’ai dans mon baluchon quelques outils d’exception pour y arriver. D’abord, la vie aura exigé de moi que j’aie un rythme de vie sain pour contrer les effets indésirables d’un problème de santé sans conséquence mortelle, mais qui m’accompagne pour la vie. Je sais donc que je dois dormir à des heures régulières, manger sainement, faire de l’exercice et rester calme et connectée. Oust, le stress! J’y arrive la plupart du temps et quand je m’en éloigne, un rappel se faufile rapidement jusqu’à moi. Bien que ce soit une base avec laquelle chaque être humain devrait composer, des besoins de base tels dormir, manger, bouger et ne pas stresser inutilement, on sait tous que nous étirons l’élastique très souvent jusqu’à ce qu’il nous pète en pleine face. Image forte, vous en conviendrez.

Donc, une fois ces besoins de base comblés, j’y ajoute des activités qui sont propices à la détente. La randonnée en montagne, nager dans un lac, marcher pieds nus dans le gazon ou le sable, passer le plus de temps possible à l’extérieur en toutes saisons, pratiquer le yoga et la méditation. Ces deux dernières sont les assises de ma paix intérieure. Je les pratique depuis une quinzaine d’années, parfois de façon assidue et parfois à bâtons rompus. Mes périodes de pause me rappellent chaque fois à quel point le yoga et la méditation sont bien plus que des activités : elles sont un mode de vie. Elles influent très positivement sur ma concentration, mes réactions, la qualité de mon sommeil, ma flexibilité physique et psychologique.

Le yoga et la méditation se pratiquent dans un esprit de non-performance. C’est toi avec toi, tes limites, tes ressources, ton cheminement, ton parcours, ton chemin et bien plus. Qui plus est, il y a tant de styles disponibles que chacun peut y trouver son compte. De nombreux studios d’exception, de formations professorales, une offre en ligne, des DVD, des livres pour tous les âges et tous les goûts, que ce soit la première ou la millième fois qu’on s’y emploie.

C’est en décembre 2014 que l’ONU a adopté une résolution pour que soit célébrée la Journée mondiale du yoga le 21 juin. Le yoga se vit au niveau du corps, mais également de l’esprit. C’est un équilibre dont nous avons tous besoin, individuellement et collectivement. En cette saison estivale où vous profiterez d’une période de vacances, pourquoi ne prendriez-vous pas un moment pour découvrir ou approfondir la pratique du yoga? Essayez plusieurs styles, plusieurs enseignants. Faites-le en studio, à l’extérieur, sur l’eau ou dans votre demeure. Un esprit sain dans un corps sain, n’est-ce pas un peu ce à quoi nous aspirons tous? Et si le yoga nous permettait de nous en approcher? Essayez-le, vous pourriez l’adopter.

Namaste!

Isabelle St-Jacques
C’est tellement I
www.facebook.com/cesttellementi/





Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.