Tout à commencé en 2013, quand j’ai tout quitté après avoir vécu ma première dépression.

J’étais dans une quête de sens et j’étais prête à tout pour retrouver le bonheur. Je suis repartie à zéro à 24 ans et j’ai plongé dans un rêve que j’avais depuis toute petite : me lancer en affaires!

Ma partenaire à l'époque et moi avons fait l’achat de ce qui allait être la plus grande de mes aventures. Diffusion Orféa fut ma première entreprise!

Malheureusement, ça ne s’est pas passé comme nous l’avions espéré et nous nous sommes retrouvées devant un dilemme : abandonner ou innover.

Dans un moment de grande incertitude, nous avons décidé de nous retrousser les manches et de trouver des solutions. Spontanément, nous nous sommes mises à coller des post-it un peu partout sur lesquels étaient inscrites pleins de petites phrases motivantes et des citations positives. Toutes les surfaces de notre appartement étaient placardées, nos murs, nos armoires, nos bureaux, nos écrans, nos miroirs... Et c’est comme ça que sont nés les autocollants pour miroir!

Au printemps 2014, nous avons commencé à vendre notre produit en boutique

15 000 unités vendues et 175 points de vente plus tard, nous nous sommes réinventées sous un nouveau nom, un nouveau logo, une nouvelle marque : MotivOP.

Puis, nous avons reçu un coup de fil de la directrice du Réseau des femmes d'affaires du Québec nous annonçant qu'elle voulait proposé notre candidature pour l'émission « Dans l'oeil du Dragon ». Peu de temps avant notre présentation aux dragons, ma partenaire décida de quitter l’entreprise. Décidément, je ne l’aurai pas facile!

Je me retrouvais seule, mais je refusais de laisser passer cette chance, alors j’ai poursuivi par moi-même.

Des autocollants positifs aux agendas, du Québec à la France, de la vente en magasin à la vente en ligne, de 0$ à un demi-million de ventes, MotivOP a connu une belle croissance. Mon entreprise était en constante évolution, tout comme la femme derrière.

À travers cette quête du bonheur et du succès, je me suis perdue! J’ai compris que pour survivre, j’ai dû mettre un masque de Mme Positive mais je n’avais plus envie de jouer le rôle...

LA RENAISSANCE

À présent, MotivOP devient Vicky.

En quelques sortes, MotivOP était déjà Vicky depuis longtemps! Mais je n'assumais pas totalement qui j’étais vraiment!

J’ai été en mode survie pendant presque toute ma vie.  Grâce à ce cheminement à vitesse grand V et à toutes les expériences que j'ai vécues grâce à mon entreprise, je peux aujourd'hui affirmer que je suis plus vivante que jamais!

Pour y arriver, j’ai dû quitter la quête du bonheur pour enfin répondre à l’appel de la paix!

Aujourd’hui, j’ai envie d'accompagner les femmes à  aller au-delà des concepts du bonheur, d’aller à l’écoute de ce qu'elles ne veulent pas entendre, d’observer ce qu'elle ne veut pas voir et de ressentir ce qu'elle a enfoui au fond d'elle depuis trop longtemps pour arriver, un pas à la fois, à retrouver la paix et à s’aimer inconditionnellement.

Au plaisir d’évoluer ensemble!

Vicky xx